E... j'ai trouvé un poème sur NetA... schwerbot) Oh-très instructif, comme il me semble...

Jacques Genne
Que, fou, traîner,
peur des marins,
il est préférable de creuser dans le sol,
déranger les vers.


Loin du quai de la stagnation!
Couper les extrémités des soucis,
Dans le long voyage de la frénésie,
Un schwertbot qui s'est égaré.
Type " Hollandais volant»
Sans feux de signalisation
Aveuglément obligé de chanceler
Sur les vagues des mers alcooliques.

Poison,
Houblon doux du vent,
À la fin des errances vides
Un échec imminent.
Si c'est malin
Le rivage sera cloué par une vague,
Il a une ancre rouillée
Jeter dans le port d'un étranger.

Eh bien, après le retour,
Нагулявшегося pour l'avenir,
En remorque pour le traitement
Forcé dans le quai.
Là, le RAID sera mis à nouveau,
Minimum pour une année entière,
Перешифровав наново
Numéro d'inventaire dans le code.

Obéissant aux lois de la terre,
Ce ne sera pas la première fois,
Flaques séduisantes
Contourner, il partie.
Jusqu'à ce que soudainement
L'amarrage ne partira pas
Dans un demain sans prétention
C'est un schwertbot.

Commentaires

Artem Surkov
Образно
Partagez le lien vers le site sur les réseaux sociaux ou dans le messager
En poursuivant votre navigation sur le site Web ou en cliquant sur «Accepter», vous acceptez de stocker des cookies du site Web et des cookies des services statistiques de votre navigateur pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site.