2 ans à terre

Depuis près de deux ans, le yacht est sur le rivage. Combien de temps encore? Reviendrons-nous jamais à une vie humaine normale, dans laquelle les yachts peuvent être lancés au printemps sur l'eau, et à l'automne pour les laver avec un RAID d'algues et de coquillages de divers endroits intéressants?
Déjà et ne peut pas le croire...

Et tout cela parce que le yacht se trouve dans la glorieuse ville finlandaise de Kotka, où les russes ne sont pas autorisés depuis le début de la pandémie. Il faut rendre hommage au fait que les autorités Finlandaises ont donné la possibilité d'obtenir des visas pour l'exportation de yachts aux armateurs. Mais, il y a beaucoup de "mais".... Et le principal "mais" - où exporter. En Russie? Je n'écrirai rien à ce sujet, car seuls les mots obscènes me viennent à l'esprit.

En passant, hier à Saint-Pétersbourg a eu lieu un défilé de yachts en l'honneur de la journée du Tourisme. Impressionné! Autant que 9 yachts était! Dans l'esprit de l'époque soviétique, l'annonceur a appelé le nom, les caractéristiques de chaque yacht et de leurs capitaines. J'ai trouvé cette affaire dans un embouteillage, debout devant un pont divorcé. Je ne savais pas si je pleurais ou si je rigolais... La phrase du présentateur a été particulièrement heureuse que le Tourisme nautique gagne du terrain en Russie. J'ai été très heureux pour les plaisanciers Russes...

PS, merci pour la photo.
Partagez le lien vers le site sur les réseaux sociaux ou dans le messager
En poursuivant votre navigation sur le site Web ou en cliquant sur «Accepter», vous acceptez de stocker des cookies du site Web et des cookies des services statistiques de votre navigateur pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site.